Évolution virale sur le continuum mutualiste - parasite

 

DATE LIMITE D'INSCRIPTION ET DE SOUMISSION DES RESUMES  : 27 Juin 2019

 

La participation aux conférences Jacques Monod nécessite le dépôt d'un résumé.

Une inscription simple sans dépôt de résumé ne sera pas traitée, sauf cas particulier

 (par exemple pour les éditeurs : merci de contacter les présidents).

 

Président : Samuel Alizon

Laboratoire MIVEGEC (CNRS, IRD, Université de Montpellier), IRD, 911 Avenue Agropolis, BP 64501 34394 Montpellier Cedex 5 France

Tel : +33 (0)4 48 19 18 67

Email: samuel.alizon@cnrs.fr

 

Vice-président : Paul Turner

Department of Ecology and Evolutionary Biology, Yale University, New Haven, Connecticut 06520, USA

Tel : +1 203 432 5918

Email: paul.turner@yale.edu

 

Depuis leur découverte il y a plus d'un siècle, les virus suscitent fascination et controverse. Par exemple, leur statut d'organisme vivant est souvent remis en cause mais, dans le même temps, on les soupçonne d'avoir joué un rôle clé dans l'évolution de la vie. Les virus sont également l’objet de toutes les peurs, notamment en raison des récentes épidémies de Zika et d’Ebola ; pourtant, ils sont de plus en plus utilisés pour lutter contre les maladies, par exemple avec la thérapie phagique ou des traitements anti-cancer. La quasi-totalité de ces risques et bénéfices découle de cette capacité qu’ont virus à évoluer rapidement. Ceci leur permet aussi d’émerger sur de nouvelles espèces hôtes, de résister aux médicaments et d’échapper aux vaccins, tout en permettant des développements technologiques rapides.

L'évolution virale se révèle très utile pour les recherches fondamentales et appliquées. Au niveau expérimental, elle fournit une puissance unique pour tester des questions biologiques générales, par exemple l’évolution de la coopération. À un niveau plus appliqué, les nouvelles technologies peuvent être utilisées pour surveiller la dynamique virale en temps réel dans les systèmes biologiques. Par exemple, l'analyse génomique permet de déchiffrer l'histoire évolutive et l'épidémiologie des virus. En règle générale, on découvre un rôle croissant des virus dans le fonctionnement des environnements naturels et les microbiotes. Enfin, l’importance de l’évolution virale est de plus en plus prise en compte dans les politiques de santé publique. Ces nombreuses idées conceptuelles et avancées technologiques soulignent que la recherche sur l'évolution des virus est particulièrement d’actualité.

Cette conférence abordera cette variété de sujets vitaux en lien avec l'évolution des virus. Elle réunira une communauté internationale de chercheurs utilisant des approches diverses (recherche clinique, modélisation mathématique, évolution expérimentale en laboratoire, biologie moléculaire, bioinformatique, immunologie, biotechnologie) pour étudier des virus infectant une grande diversité d’hôtes, notamment bactéries, protozoaires, plantes et animaux. L'un des objectifs sera d'identifier des questions de recherche prometteuses dans le domaine pour les années à venir.

 

Dépôt des candidatures

Droits d'inscription, incluant les frais de séjour (chambre et repas)

460€ pour les doctorants
650€ pour les autres participants

Les membres de l'ESEB sont éligibles à une réduction s'ils peuvent fournir une attestation de membres à jour : 45 euros pour les étudiants (frais d'inscription : 415 euros), 70 euros pour les non-étudiants (frais d'inscription : 580 euros) Information concernant l'adhésion : http://ordering.onlinelibrary.wiley.com/membership.asp?ref=1420-9101&doi=10.1111/%28ISSN%291420-9101%29

Dépôt des candidatures pour inscription détails de la procédure : 
Le nombre de participants est limité à 115 personnes. Les scientifiques et étudiants en thèse intéressés par la conférence doivent déposer sur le site, avant la date limite :

- leur curriculum vitae
- la copie de leur carte d'étudiant
- la liste de leurs principales publications des trois dernières années
- le résumé de leur présentation :

Le résumé doit respecter le format suivant :TemplateResumeFile
- 1ère ligne : Titre
- 2ème ligne : Nom(s) des auteur(s), dont nom de l'auteur présentant les résultats en souligné
- 3ème ligne : Adresse(s) des auteur(s)
- 4ème ligne : Adresse mail de l'auteur présentant les résultats
Le résumé doit faire au maximum une page A4, rédigé en Time New Roman, taille 10 pts, pas de figures, fichier en format ".docx".

Après la date limite, les organisateurs sélectionneront les participants. Sauf exception admise par le président, il est souhaitable que les candidats sélectionnés présentent leurs travaux pendant la conférence, soit sous forme d'affiche, soit par une brève communication orale en séance. Les organisateurs choisiront la forme sous laquelle se feront les présentations. Les informations sur le mode et la date de paiement seront adressées en temps voulu aux participants sélectionnés. 

Personnes connectées : 1